CCentral
Suivez-nous

Étanchez la soif

FacebookTwitterPinterestTumblrRedditLinkedInGoogle+Share/Bookmark

LES UNIVERSITÉS SONT DES ENDROITS D’APPRENTISSAGE, D’INNOVATION ET DE  CROISSANCE, IL N’EST DONC PAS ÉTONNANT QUE JEANNETTE MANDRUSIAK, QUI DIRIGE STÖR, LE DÉPANNEUR ACHALANDÉ DU SYNDICAT DES ÉTUDIANTS À L’UNIVERSITÉ DE CALGARY, SOIT TOUJOURS À LA RECHERCHE DE L’INNOVATION DERNIER CRI LA PLUS REMARQUABLE EN MATIÈRE DE BOISSONS.

Print

Les boissons représentent une grande partie de l’ensemble de ses ventes, et la catégorie globale est en plein essor dans son magasin. «En géné- ral, nous avons constaté une croissance solide dans tous les segments de la catégorie des bois- sons au cours de la dernière année», dit-elle.

En ayant un plus grand nombre d’UGS que jamais, la catégorie des boissons de substitution est en pleine croissance. Grâce à un souci de l’étalage et à une compréhension des produits offerts, le réfrigérateur de boissons d’un dépanneur peut être l’un des plus impor- tants facteurs pour attirer les clients dans le magasin.

Comprendre l’innovation

 

À titre de vice-président de Beverage World Inc., Stefan Kergl a été témoin d’une évolution dans la catégorie des boissons au fil des ans.

«J’œuvre au sein de l’industrie des boissons depuis 1984. J’ai vu l’apparition de l’eau embou- teillée au début des années 1980 et, à mon avis, cela a été le début, dit-il. Depuis les jus de fruits jusqu’au café glacé, en passant par les boissons énergisantes et les eaux vitaminées, la catégorie des boissons de substitution continuera d’évoluer, car les idées sont sans limites», ajoute M. Kergl.

Aujourd’hui, Beverage World Inc. représente des marques exclusives au Canada, notamment The Pop Shoppe, Vita Coco Coconut Water, NuA- quos Functional Protein Water, les jus Alo Aloe Vera et les boissons Calypso.

Grâce à toute l’innovation sur le marché, les exploitants de dépanneurs doivent déterminer ce que recherchent leurs clients et vers qui ils peuvent se tourner pour obtenir les produits.

«Il n’y aura jamais assez de place dans les réfrigérateurs pour toutes les boissons de subs- titution offertes dans le monde. Les détaillants doivent vraiment établir des liens avec des par- tenaires de confiance réputés et financièrement solides», dit M. Kergl.

Pour votre santé

Ce n’est pas un secret que les clients sont de plus en plus conscients de leur santé, dit M. Kergl, en ajoutant que le fait d’être en mesure d’offrir des boissons de substitution au niveau des dépanneurs et des stations-service peut attirer des clients dans le magasin, qui, autrement, auraient magasiné ailleurs, comme dans une épicerie ou une grande surface.

Stocker des solutions de rechange saines dans les réfrigérateurs de boissons à Stör s’est révélé être une stratégie réussie pour Mme Mandrusiak.

«Nous avons connu un grand succès avec Alo, qui est une boisson à l’aloès. Les étudiants la trouvent rafraîchissante sans toutefois avoir le goût sucré d’une boisson gazeuse, dit Mme Mandrusiak. Nous avons également vu beaucoup d’étudiants choisir plus d’eau de noix de coco et de Gatorade, mais le premier choix après un entraî- nement intense continue d’être le lait au chocolat.»

Même si les ventes de boissons énergi- santes sont stables dans le magasin de Mme Mandrusiak, le temps de l’année joue un rôle important. «Les boissons énergisantes semblent être les plus lentes en fait de croissance, car les étudiants tentent de faire des choix santé en matière de boisson, mais durant les périodes de pointe, comme la mi-session et la fin de session, les étudiants ont tendance à en racheter pour leurs longues soirées d’études», explique-t-elle.

Pour M. Kergl, la catégorie la plus récente à sur- veiller est celle des boissons protéinées. « Il y a un an, la tendance des boissons protéinées a connu ce que j’appelle une mini explosion au Canada. La catégorie est encore à ses débuts au Canada si on la compare aux autres catégories, comme celles des boissons ga- zeuses ou énergisantes», dit-il ajoutant que NuAquos est un excellent exemple de la catégorie.

 

L’essor de l’eau de noix de coco

Entrez dans tout dépanneur et vous noterez une grande variété d’options d’eau de noix de coco. En fait, la catégorie de l’eau de noix de coco au Canada représente maintenant un marché d’environ 39 millions $*.

En raison de cet essor, il est important de comprendre les produits d’eau de noix de coco que vous offrez, car vos clients savent ce qu’ils recherchent, dit M. Kergl.

«Les clients sont mieux informés aujourd’hui sur la catégorie de l’eau de noix de coco, sur des sujets comme les marques et les propriétés bénéfiques pour la santé, les caractéristiques des jeunes noix de coco vertes contre celles des noix de coco brunes, dit-il. Il est également important de comprendre la différence entre l’eau de noix de coco faite à partir de concentré et celle qui ne l’ait pas, ainsi que la différence entre l’eau pasteurisée et celle qui a subi une pasteurisation instantanée plus saine et naturelle.»

La catégorie des boissons de substitution regorge d’innovations et de choix qui semblent illimités, donc plus les exploitants de dépanneurs peuvent faire de recherches sur la catégorie, mieux c’est. Discutez avec vos fournisseurs, sachez ce que vos clients recherchent et, surtout, assurez-vous que vos réfrigérateurs sont remplis de produits attrayants.

CONSEILS PRATIQUES:

1. SURVEILLEZ LES TENDANCES DURABLES. Suivez de près les catégories et les marques que vos clients recherchent et remplacez le stock à rotation lente par des marques qui se vendent bien.

2. STOCKEZ VOS RÉFRIGÉRATEURS.Les ventes de boissons de substitution sont certainement saisonnières, mais le fait de garder une bonne variété des produits les plus populaires en stock toute l’année fera de votre magasin une destination de choix.

3. SOLLICITEZ DES COMMENTAIRES. Discutez avec vos clients de leurs achats de boissons. Y a-t-il des marques ou des saveurs que vous ne vendez pas qu’ils souhaiteraient acheter? Sollicitez leurs commentaires et ajustez vos stocks en conséquence.

*Nielsen, catégorie de l’eau de noix de coco, 52 semaines se terminant le 27 juin 2015