CCentral
Suivez-nous

La gomme

FacebookTwitterPinterestTumblrRedditLinkedInGoogle+Share/Bookmark

CC-Revive-the-gum-category02Les Canadiens mâchent beaucoup de gomme; ils en ont mâché pour 490 millions $ l’année dernière. Cela étant dit, les chiffres sont toutefois en baisse. Les gens ne se tournent pas vers la gomme autant qu’avant. En fait, des intervenants de l’industrie déclarent que les ventes sont en baisse de 1 % en dollars et 2 % en volume et suggèrent qu’il s’agit d’une tendance continue.

Les dirigeants sont toujours Cadbury Adams (Mondelez) et Wrigley (Mars) qui ensemble contrôlent plus de 95 % du marché canadien de la gomme. Wrigley, avec une part du marché de 49 %, est le leader avec des marques comme Juicy Fruit (une marque créée dans les années 1800), 5, Excel, Extra et Freedent. Cadbury Adams propose Dentyne, Trident et Bubblicious ainsi que d’autres dans un portefeuille qui com- prend également des produits comme les pastilles contre la toux Halls et les menthes Certs. Hershey est également un joueur sur ce marché avec IceBreakers, une gamme de produits qu’ils ont achetée de Nabisco en 2000. Euromonitor signale que l’on prévoit une augmentation des ventes de gomme globales de 32 % d’ici 2020. Ici, au Canada, plusieurs facteurs, comme les différences culturelles, la législation antitabac et l’augmentation de la popularité des menthes rafraîchissant l’haleine, ont contribué à faire stagner les ventes de gomme.

Dans un rapport, Jared Koerten, analyste principal chez Euromoni- tor, souligne que les membres de la Génération Y, un important groupe démographique, ne semblent pas être des amateurs de gomme. Ils la voient comme une pratique non professionnelle qui va à l’encontre de leurs habitudes de grignotage. De plus, les changements dans les habi- tudes des fumeurs font en sorte que ces derniers se tournent moins vers la gomme pour rafraîchir leur haleine. Ils choisissent plus souvent des menthes fortes pour contrer le mauvais goût et l’odeur de la cigarette.

Ici les gains proviennent de secteurs de créneau. Par exemple, les produits sans sucre sont légèrement en hausse et les produits santé progressent. Pur propose une gamme de huit saveurs sans aspartame, soya, gluten, OGM et noix. Sucrées au Xylitol, un substitut naturel du sucre qui a 40 % moins de calories que le sucre pour le même pouvoir sucrant, les gommes Pur gagnent du terrain sur le marché. Wrigley utilise également cet édulcorant naturel dans certaines de ses marques comme Extra et Orbit. Cadbury Adams utilise du Xylitol dans sa gomme Trident.

Le marketing pour la gomme vise surtout l’hygiène dentaire, la faible teneur en calories et le rafraîchissement de l’haleine. Les produits comme Mentos, actuellement vendus dans plus de 130 pays par la so- ciété italienne Perfetti Van Melle, misent sur le plaisir et leur capacité à rafraîchir l’haleine. La nouveauté, comme on le voit dans la marque Air- heads de Mentos, est un autre facteur de vente clé surtout auprès des jeunes. Airheads est catégorisé comme une bouchée à mâcher plutôt qu’une gomme traditionnelle et, comme les Mentos, attire l’attention par sa publicité axée sur le plaisir.

 

CINQ CONSEILS SUR LA GOMME :

 

  1. La gomme est un produit d’achat hautement impulsif. Les meilleures ventes se font donc autour de la caisse. Les petits présentoirs posés directement sur le comptoir de la caisse maximisent l’occasion de vente.
  2. Moins de Canadiens fument et ils recherchent donc moins souvent un rafraîchisseur d’haleine pour lutter contre l’haleine du fumeur. Les gens boivent plus de café. Placez donc la gomme près ou sur les présentoirs de café.
  3. Placez la gomme près des produits de tabac auxiliaires comme les briquets et le papier à cigarettes.
  4. Les consommateurs de gomme sont très fidèles à leur marque. Assurez-vous d’avoir en stock les principales marques comme Extra et Trident.
  5. Tenez-vous au courant des nouveautés et des lancements de nouveaux produits. Le marché des jeunes est stimulé par l’innovation qui suscite l’enthousiasme. Placez donc les innovations dans la section des confiseries où les jeunes magasinent.