CCentral
Suivez-nous

La popularité des collations à la viande en hausse dans les dépanneurs

FacebookTwitterPinterestTumblrRedditLinkedInGoogle+Share/Bookmark


MeatSnacksSnapshotAYEZ UN BON ASSORTIMENT.
Il existe une foule de saveurs et de formats sur le marché, stockez-en donc une bonne variété afin d’attirer toutes sortes de clients.

CHOISISSEZ LE BON EMPLACEMENT. Favorisez les achats impulsifs en plaçant les collations à la viande un peu partout dans le magasin. Cependant, n’oubliez pas qu’une section désignée attirera les clients faisant un achat planifié.

FAITES LA ROTATION DE VOS STOCKS. Favorisez la fraîcheur des produits en travaillant avec votre représentant pour faire la rotation des produits et assurez-vous que les emballages périmés sont retirés.

Wayne Rudneski, propriétaire des magasins White Owl Convenience à Virden (Man.) affirme que ses ventes de collations à la viande ont augmenté depuis quelques années grâce à l’ajout de nouveaux fournisseurs, saveurs, formats et ingrédients de haute qualité. Maintenant, la catégorie émergente représente de 1 à 2 % des ventes globales de son dépanneur.

La catégorie des collations à la viande est en plein essor dans le secteur des dépanneurs. Elle connaît une croissance d’une année à l’autre. Les détaillants qui savent comment étaler et promouvoir efficacement la catégorie peuvent faire mousser leurs ventes et devenir une destination pour les clients cherchant des collations protéinées.

Et le meilleur dans tout cela, selon M. Rudneski, c’est que l’achat d’une collation à la viande est généralement accompagné d’un autre article. «Si un client achète un jerky de bœuf, il n’achète pas juste un jerky. Il achète aussi une boisson ou un paquet de gomme. C’est toujours deux articles qui sont vendus, pas seulement la collation à la viande», dit-il.

Afin d’inciter les achats complémentaires, les détaillants devraient choisir avec soin l’emplacement de la catégorie. Les collations à la viande sont des achats planifiés pour de plus en plus de consommateurs, mais un fort pourcentage des ventes est encore fait sous l’impulsion du moment. L’emplacement est donc essentiel. Comme c’est le cas avec tout produit de dépanneur, plus il est proche de la caisse, plus les ventes sont élevées.

M. Rudneski fait en sorte que les clients voient les collations à la viande en plaçant des présentoirs un peu partout dans le magasin. «S’ils vont acheter une boisson, il y a des jerky de bœuf près des portes du frigo; s’ils sont à la caisse pour acheter un paquet de cigarettes ou un billet de loterie, les collations à la viande sont là. J’ai mis la catégorie un peu partout dans le magasin, car je sais que c’est un produit d’achat impulsif pour plusieurs de mes clients.»

Il attire aussi les gens qui ont planifié cet achat en étalant divers formats et saveurs dans ses deux présentoirs circulaires. «Il faut les placer stratégiquement pour que vos clients voient ce que vous avez à offrir», remarque M. Rudneski, qui ajoute que plusieurs de ses clients achètent un plus gros emballage le matin pour grignoter toute la journée au travail.

Le prix est important dans cette catégorie, mais un bâtonnet de pepperoni à 3 $ peut quand même se vendre aussi rapidement qu’un bâtonnet de pepperoni à 1 $. Il faut donc offrir une variété de formats, y compris des portions individuelles et des paquets multiples. C’est aussi important de stocker une gamme de saveurs afin d’attirer le plus de clients possible. Profitez donc des innovations dans les saveurs afin de créer de l’effervescence et d’encourager les essais.

Les collations à la viande ont une longue durée de vie, mais cela ne signifie pas que vous pouvez remplir les présentoirs et ignorer la catégorie jusqu’à ce que les présentoirs doivent être remplis à nouveau. Il importe que les détaillants travaillent ensemble avec les représentants des fournisseurs afin de s’assurer de faire la rotation des stocks, d’offrir une variété de saveurs et de formats et de ne pas surcharger les tablettes de produits.

Par-dessus tout, de dire M. Rudneski, vous devez connaître vos clients, comprendre leurs besoins et stocker le bon assortiment de collations à la viande qui les fera revenir.

Source : Perspectives fournies par The Great Canadian Meat Company