CCentral
Suivez-nous

Un couple bénéficie de conseils judicieux au salon chaque année

FacebookTwitterPinterestTumblrRedditLinkedInGoogle+Share/Bookmark

CCentral_SalonDEC2Trucs et astuces

1. Ayez un but précis. Déterminez la raison principale qui vous pousse à aller au salon et faites-en votre priorité en arrivant.

2. Faites le tour de la salle d’exposition. Profitez au maximum de tous les produits, services et fournisseurs sous un même toit.

3. Suivez les tendances. Découvrez de nouveaux produits qui pourraient intéresser vos clients et l’équipement ou les services qui pourraient vous faciliter la tâche.

4. Parlez avec d’autres propriétaires de magasins. Les liens que vous tissez peuvent être très utiles, car vous pourrez partager des informations et même des stratégies de partenariat.

Edward et Cindy Liu se partagent toutes les tâches du dépanneur Quatre Coins que possède Edward à Hudson, Québec.

Ils ont déménagé dans la banlieue-dortoir à l’ouest de Montréal il y a deux ans, après qu’Edward eut vendu son autre magasin en plein cœur de la grande ville. Le couple privilégiait un environnement de banlieue pour élever leur petite fille.

Dès qu’ils ont repris le petit dépanneur bien établi, ils se sont rendu compte qu’il y avait un problème. «Le magasin n’offrait aucune aubaine sur la bière, explique Cindy. Étant donné que la concurrence est très féroce dans ce segment de marché, surtout de la part des supermarchés, il fallait qu’on améliore les prix.»

Après plusieurs appels infructueux aux représentants des compagnies de bière, les Liu sont allés au Salon Dépanneurs, épiceries & cie, comme ils le font chaque année, mais avec une mission en tête. «On ait allé directement au kiosque d’information pour voir où les compagnies de bière étaient installées», de dire Edward.

Malheureusement, les représentants des compagnies de bière n’étaient pas à leur kiosque au moment où les Liu étaient au salon, mais l’initiative du couple a quand même abouti. «On a jasé avec d’autres propriétaires de magasins sur les prix qu’ils obtenaient dans leur région, explique Cindy. Après le salon, on a réussi à joindre nos représentants et on a obtenu de meilleurs prix grâce aux informations qu’on avait recueillies.»

En commandant de plus grandes quantités de produits ayant une plus longue durée de conservation, le couple a obtenu de meilleures aubaines sur divers produits afin de rentabiliser son magasin. «Nos clients voient maintenant que nous offrons des prix concurrentiels et ils achètent davantage de produits dans notre dépanneur», souligne Edward.

Les Liu sont allés au salon pour la première fois il y a trois ans. «J’étais curieuse de voir les produits offerts. Ça m’a vraiment ouvert les yeux», de dire Cindy.

«On y retourne chaque année, parce que ça vaut vraiment la peine de parler avec les autres propriétaires de magasins, ajoute-t-elle. On voit s’il y a quelque chose qu’on doit faire mieux ou encore, si les ventes baissent, on peut voir si les autres ont le même problème, peut-être à cause de circonstances hors de notre contrôle, comme la mauvaise température.»

Les Liu recommandent fortement à quiconque pense ouvrir un dépanneur ou est en train d’en ouvrir un d’aller au salon. «Vous avez accès à une foule d’informations sur les produits et les services sous un même toit, souligne Cindy. Tout ce dont vous pourriez avoir besoin s’y trouve.»

Pour ceux qui sont dans le domaine depuis des années, le salon offre l’occasion de voir les nouveautés et les tendances. «Ce n’est peut-être pas un produit qui convient à notre clientèle, mais s’il a un potentiel de marché, on en discutera avec nos fournisseurs», remarque Cindy.

Edward et elle examinent la possibilité d’offrir plus de boissons, bonbons et collations biologiques/naturels à cause de leur popularité accrue.

Les Liu disent que les opportunités de réseautage au salon sont importantes pour tout le monde, indépendamment de leurs années d’expérience. «On peut se sentir bien seul quand on travaille dans notre magasin, de dire Cindy. Le salon vous donne la chance d’établir des relations avec d’autres propriétaires de magasins et de vous entraider, même si c’est seulement en partageant des informations.»

Après tout, ce sont ces informations qui ont aidé les Liu à obtenir de meilleurs prix avec certains de leurs fournisseurs clés.